arrow

Jean-Louis GONNET

France
close
info:
Réalisateur et créateur d’images, Jean-Louis Gonnet a réalisé plusieurs courts métrages (fictions, documentaires) notamment pour Arte. En 2001, il réalise le documentaire Comme un seul homme qui a reçu plus de 19 prix. Il est intervenant spécialisé en cinéma & audiovisuel en Lycées et BTS, ainsi qu’au sein de formations à l’écriture et à la réalisation de fictions en Alsace. Il a encadré des résidences d’écriture documentaire avec Africadoc et expertisé des projets au Maroc dans le cadre du Fidadoc (Agadir). En 2012, il réalise le documentaire Ados des champs.
arrow

Berni GOLDBLAT

Burkina Faso / Suisse
close
info:
Réalisateur, producteur. Il est l'auteur de plusieurs films documentaires réalisés principalement au Burkina Faso. En 2017 il réalise son premier film de fiction cinéma WALLAY. En 2000, il co-fonde Cinomade, une association basée au Burkina Faso dont l'objectif est la création et la diffusion d'outils de sensibilisation, notamment par le cinéma. En 2006 il crée "Les films du Djabadjah", une société de production et de distribution audiovisuelle indépendante basée à Bobo-Dioulasso au Burkina Faso (www.djabadjahfilms.com). Depuis 2011 Berni est formateur en écriture de films documentaire pour notamment Africadoc. Il a organisé six résidences d’écriture documentaire à Bobo-Dioulasso pour de jeunes auteurs africains. Depuis 2007 Berni Goldblat est membre de Jury aux Africa Movie Academy Awards (AMAA), les Oscars du film africain. Berni est le président de l'Association de Soutien du Cinéma au Burkina Faso (ASCBF), porteuse du projet IL FAUT SAUVER LE CINÉ GUIMBI (www.cineguimbi.org).
arrow

Vladimir LÉON

France
close
info:
Réalisateur de films documentaires (Nissim dit Max, 2003 ; Le Brahmane du Komintern, 2007 ; Adieu la rue des radiateurs, 2008) et de fictions, Vladimir Léon est aussi acteur dans des films de Pierre Léon, Louis Skorecki, Mathieu Riboulet, Serge Bozon, Jean Paul Civeyrac, Eric Rohmer, Christine Laurent. En 2008, il crée sa société de production, Les Films de la Liberté. Il anime régulièrement des ateliers de réalisation documentaire pour les Universités de Paris 1 et Paris 7 et est intervenant à Lussas pour le Master de réalisation, ainsi que pour des résidences d'écritures.
arrow

Jacques DESCHAMPS

France
close
info:
Diplômé de l'IDHEC, il est auteur/réalisateur de films documentaires, dont La Ville d'Hugo, Le Regard ébloui, La Victoire de Cézanne, ainsi que des fictions : Méfie-toi de l'eau qui dort, La Fille de son père, Don Quichotte ou les mésaventures d'un homme en colère. Il est intervenant régulier à la Fémis (Paris), à Cinédoc (Annecy), au Master II « Réalisation Documentaire de Création » de Grenoble/Lussas, ainsi que sur plusieurs résidences d'écriture documentaire organisées par l’école du Doc et Docmonde (Lussas, Nouvelle Calédonie, Vietnam, Madagascar, Guyane ...).
arrow

Sellou DIALLO

Sénégal
close
info:
Auteur, réalisateur, producteur, enseignant, Sellou est titulaire d'un DESS en « Réalisation Documentaire de Création » de l'Université Stendhal Grenoble 3 Lussas (France). Il est cofondateur avec Gora Seck de la société de production Les Films de l’Atelier. Il est enseignant chercheur à l’UGB de St-Louis du Sénégal. Il a réalisé trois documentaires : Ammas, les aveugles de Dakar, Le Collier et la perle, Lettre d’un père à sa fille, Le temps d'une semence.
arrow

Vincent SORREL

France
close
info:
Cinéaste, enseignant et chercheur, Vincent Sorrel a co-écrit avec Jean-Louis Comolli l’ouvrage Cinéma, mode d’emploi, De l’argentique au numérique paru aux Editions Verdier en 2015 et enseigne le cinéma et ses pratiques à l’Université de Grenoble, à Lussas, et notamment l’écriture et le développement d’oeuvres documentaires. Il est intervenu lors de résidences et de rencontres de coproduction organisées par DocMonde au Cambodge et à Madagascar. Ses derniers films concernent le cinéma et ses pratiques : Le cinéaste est un athlète. Conversations avec Vittorio De Seta (2011), Le nouveau monde (2017) et Artavazd Pelechian. Le cinéaste est un cosmonaute (2018). Champs d’intervention : Cinéma documentaire, processus d’écriture et de réalisation du cinéma documentaire et expérimental.
arrow

Jean-Luc COHEN

Belgique / France
close
info:
Réalisateur & Chef opérateur Après des études à l'INSAS (Bruxelles), Jean-Luc Cohen est chef opérateur. Son court-métrage de fin d’étude, « Zone surveillée », réalisé par Olivier Langlois, remporte le Student Academy Awards, à Hollywood en 1982. Belge, il s’installe à Paris et travaille comme directeur de la photographie sur différents plateaux, tourne régulièrement pour plusieurs magazines TV (Strip-tease, Faut pas rêver, Thalassa, Sirocco, Ushuaia, etc.) et signe l’image d’une quarantaine de documentaires. En 1994, Canal + lui propose d’être chroniqueur extérieurpour « Nulle part ailleurs », une émission pour laquelle il fait le tour du monde, sac au dos, pendant un an. En 1992 il réalise son premier documentaire, suivi d’une dizaine d’autres, tous sélectionnés et parfois primés, dans des festivals, dont : Anumalë, être et devenir wayana, Les routes du silence, L'épreuve de la solidarité, L’avenir ne tombera pas du ciel, Le défi des tembés, Les derniers Johnnies… En 2002, il fonde la société Tact production avec Nezha Drissi et cofonde en 2009 les Ateliers du réel, un espace de création documentaire dans un esprit coopératif, social et non marchand. Jean-Luc Cohen encadre des résidences d’écriture organisées par Docmonde depuis 2012 (Maroc, Algérie, Tunisie, Sénégal), a enseigné au Master 2 Documentaire de création à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis du Sénégal, a été formateur à Kurd-TV (Erbil, kurdistan irakien) ainsi qu’à la ruche documentaire du Fidadoc (Agadir). Pendant plusieurs années il est intervenant occasionnel au CIFAP et à l’Institut Charles Cros (Université de Marne-la-vallée).
arrow

Jean-François HAUTIN

France
close
info:
Diplômé de l’INSAS (Bruxelles) en image et montage en 1975, Jean-François Hautin a été cadreur puis directeur de la photo sur une quinzaine de longs-métrages, puis chef-monteur pour une vingtaine de longs-métrages de 1976 à 1995. En 1978, il crée la SMAC (Société Montmartroise d’Activités Cinématographiques), avec laquelle il a produit 2 longs-métrages, plusieurs courts-métrages, des films publicitaires et institutionnels. Depuis 1995, il a produit une soixantaine de films documentaires. De 2000 à 2011, il intervient à l’UFR Arts de l’Université Bordeaux 3 en licence et master. Depuis 201O, il est formateur pour le réseau Docmonde pour les résidences d¹écriture et de production. Il est également responsable pédagogique du Master 2 production à l’Université Gaston Berger de Saint Louis du Sénégal.
arrow

Samuel AUBIN

France
close
info:
Samuel AUBIN est réalisateur. Il a réalisé trois films documentaires (La chambre noire de Khuong Mê, en 2003, Encore des histoires d’amour !, en 2014, Ara Güler, il était une fois Istanbul, en 2017 ). Fondateur de l’association Ecran Libre, il organise des formations au documentaire en Asie Centrale depuis 2012 et en Turquie depuis 2015. Il est impliqué dans les réseaux Docmonde et Lumière du Monde comme formateur dans les résidences d'écriture et de préparation aux rencontres de co-production depuis 2012. Il est aussi l’auteur d’un premier roman publié en 2017 aux Éditions Turquoise, Le Pommier rouge d’Alma-Ata.
arrow

Mariam CHACHIA

Georgie
close
info:
Réalisatrice et productrice, fondatrice de Opyodoc, association basée à Tbilissi, qui travaille à lutter contre l'injustice sociale à travers des films documentaires, des projets éducatifs et d'impact social.
arrow

Christophe POSTIC

France
close
info:
Content
arrow

Alexander KUZNETSOV

Russie
close
info:
Alexander Kuznetsov a d'abord étudié l'ingénierie électrique à l'Institut polytechnique de Krasnoyarsk dans les années 1970. Il est devenu photographe de presse et membre de l'Union des journalistes en 1991. Il est publié dans de nombreux magazines et exposé dans le monde entier. Il est lauréat de nombreux festivals photographiques nationaux et internationaux entre 1986 et 2007. Il devient cinéaste après un atelier d'écriture de scénario documentaire organisé notamment par Hélène Châtelain, Christophe Postic, Rebecca Houzel et Jean-Marie Barbe, à Kranoïarsk, en Sibérie.
arrow

Rebecca HOUZEL

France
close
info:
Rebecca Houzel est réalisatrice et productrice au sein de la société Petit à Petit production qu'elle fonde en 2006 avec Agnès Bruckert, Julien Donada et Emmanuel Parraud. Elle a réalisé plusieurs documentaires et collabore régulièrement à des collections documentaires pour Arte et France 5. Elle a animé trois résidences d'écriture en Russie. Rebecca développe au sein de Petit à Petit une activité de production tournée vers l’international avec un intérêt particulier pour la Russie et les pays de l’ex-Union Soviétique.
arrow

Arne BIRKENSTOCK

Allemagne
close
info:
Arne Birkenstock a étudié la science politique, l'économie, l'histoire et l'espagnol à Cologne, Buenos Aires et Cordoue. Il a réalisé et produit de nombreux documentaires de cinéma primés comme "12 Tangos - Adios Buenos Aires", "Chandani - la fille du chuchoteur aux oreilles des éléphants" (Prix LOLA de l'Académie du film allemand pour le meilleur film pour enfants 2011), "Son de Heimat – L'Allemagne chante" et "Beltracchi - l'art de la contrefaçon" (Prix LOLA de l'Académie du film allemand pour le meilleur documentaire 2014). Il a écrit plusieurs essais sur la musique et le cinéma et il est membre de plusieurs jurys de récompenses et de financements en Allemagne et en Suisse.
arrow

Sylvie PLUNIAN

France
close
info:
Après avoir travaillé plusieurs années pour différentes sociétés de production à Lussas, en Ardèche, Sylvie Plunian s'est installée dans le Finistère, à Logonna Daoulas, où elle a créé en 2014 sa propre société de production, Les Films de la pluie. Elle y développe des projets de réalisateurs de sa région, ainsi que des projets issus des collections Lumière du monde, notamment en Afrique (Burkina Faso, Madagascar) et en Nouvelle-Calédonie. Actuellement neuf films sont en cours de production. Sylvie Plunian intervient comme formatrice en production à Madagascar et au Sénégal.
arrow

Alain-Paul MALLARD

Mexique/Espagne
close
info:
Écrivain et cinéaste, parmi ses œuvres littéraires on peut citer ÉVOCATION DE MATTHIAS STIMMBERG, RECELS ou encore NAHUI VERSUS ATL. Parmi ses films, ÉVIDENCES : CET OBSCUR DÉSIR DE L'OBJET et L'ADOPTION. Il vit à Barcelone. Très actif dans le domaine de la formation, Alain-Paul enseigne l’écriture et la réalisation du cinéma documentaire à Lussas, ainsi qu’à l’UGB de Saint-Louis. Il a encadré des résidences de formation à l’écriture documentaire en France, au Mexique, en Colombie, en Equateur, en Afrique du Sud, au Kenya, au Burkina Faso et en RDC.
arrow

Sophie SALBOT

France
close
info:
Depuis plus de 10 ans, Sophie Salbot produit des longs métrages de fiction et documentaires de création au sein de sa structure Athénaïse. En quête d'auteurs qui veulent mener un travail approfondi sur la forme et affirmer ainsi un point de vue, un rapport au monde, elle a fait le choix de ne produire que peu de films. Elle développe actuellement le long métrage documentaire de Malam Saguirou (Niger) et celui de Céline Rouzet, jeune journaliste-documentariste radio. Sophie achève avec l'ACPAV (Montréal) la coproduction du 3ème long métrage de Sophie Deraspe, Les Loups.
arrow

Laurent CHEVALIER

France
close
info:
Laurent Chevallier a fait ses études de cinéma à l'ENS Louis Lumière de 1974 à 1976. Durant les années 80, il réalise, pour la télévision, ses premiers documentaires de « globe trotter », du Pôle Nord au Pôle Sud, du Cap Horn aux sommets de l'Himalaya. En parallèle, il tient la caméra pour des réalisateurs tels que René Allio, Jacques Rouffio, Patrice Leconte, Gérard Mordillat, Nicolas Philibert ou Joris Ivens. En 1989, il réalise sur le continent antarctique son premier long métrage cinéma Au Sud du Sud. En 1990, Djembefola, son premier film africain, l'amène en Guinée Conakry, un pays qui va fortement l’attirer au point d’y réaliser par la suite L’Enfant Noir (1995), Circus Baobab (2000), Hadja Moï (2005), Momo le doyen (2006), Expérience Africaine (2008), et La trace de Kandia (2014). Entre ses films guinéens, il consacre également une place de choix au Maroc avec la réalisation de : La vie sans Brahim (2001) et La Pépinière du Désert (2009). Plusieurs de ses œuvres ont été primées dans les festivals internationaux. Laurent Chevallier intervient également depuis plusieurs années comme formateur en prise de vue et réalisation documentaire à la Fémis (France), au Master 2 Documentaire de création de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis et à l’institut Imagine de Ouagadougou (Burkina Faso).
arrow

Nantenaina LOVA

Madagascar
close
info:
"Il a grandi à Antananarivo et les hasards de la vie l’ont amené à quitter son pays en 1999 pour étudier la sociologie et l’humanitaire en France. De retour à Madagascar de 2003 à 2005, il est devenu journaliste de presse écrite. Il a continué ses études en Maîtrise Information et Communication à La Réunion en 2005 avant d’intégrer l’Ecole publique de cinéma de Toulouse, l’ESAV. Il a autoproduit ses courts-métrages au sein d’Endemika Films qu’il a créé en 2008 et y travaille aujourd’hui avec Eva LOVA et Candy RADIFERA. Endemika Films a coproduit ses derniers films et ceux de d'autres documentaristes malgaches."
arrow

Juliette CAZANAVE

France
close
info:
Après des études d'Histoire et d'Histoire de l'art à Paris et Madrid puis l'Ecole de Cinéma de Berlin (DFFB), Juliette Cazanave a écrit et réalisé une douzaine de documentaires, tous diffusés par la chaîne Arte. Juliette porte un regard intime sur des thèmes forts et complexes tels que l’exil, l’absence, l'identité. Mais Arte fait également régulièrement appel à son regard pour traiter des sujets de société et pour réaliser des portraits d’artistes. Ses documentaires, tous salués par la critique, ont été couronnés dans différents festivals internationaux. Désireuse de partager son expérience, de découvrir de nouveaux talents et de gagner en indépendance, Juliette Cazanave a fondé avec César Diaz sa propre société il y a maintenant six ans. Ensemble ils ont produit ou coproduit depuis les débuts de Kepler22 plus d’une douzaine de films documentaires et de fiction. Juliette Cazanave travaille également comme enseignante en documentaire, entre autres aux Beaux-Arts de Lausanne (ECAL), et plus récemment en Russie, en Asie du Sud-Est, en Afrique et en Amérique du Sud pour l'association DOCMONDE. Elle fait également partie de l’association LUMIERES DU MONDE, du réseau EURODOC, de l'ADDOC, du SPI, de l'Association des Amis du Cinéma du Réel et d'EDN.