chastye ne za goramin

Lancé en novembre 2011, grâce au soutien de l’Union européenne et de la région Rhône-Alpes, Eurasiadoc vise à établir un environnement propice à des coproductions documentaires dans le vaste espace géographique de l’Eurasie et à faire émerger des regards d’auteurs issus des sociétés eurasiatiques. Convaincus que le documentaire de création est un outil d’échange et de mémoire fondamental, l’objectif est de créer un tissu professionnel et humain capable d’accélérer le développement d’une économie équitable du documentaire de création.

Ce programme de formation fonde son efficacité sur 25 ans d’expérience de mise en réseau de professionnels du documentaire de création. Son originalité est de prendre en compte tous les maillons de la chaîne de l’audiovisuel indépendant, participant ainsi à une structuration globale du marché.Chaque année, il s’appuie sur :

3 Résidences régionales dédiées à l’écriture et au développement de projets de films documentaires de création.

Les Rencontres « Tënk » de coproduction, en vue d’engager la production de ces films via un réseau de partenariats Eurasie-Europe. Les films mis en production sont alors réunis dans la collection « Lumière d’Eurasie », basée sur une charte de coproduction équitable.

Depuis 2012, le programme Eurasiadoc a conduit aux résultats suivants :

  • plus de 4 millions d’euros d’investissements générés dans la création audiovisuelle
  • 50 films produits grâce au projet dans le cadre de partenariats Eurasie-Europe
  • des films sélectionnés et primés dans les grands festivals européens et eurasiatiques
  • des structures locales partenaires créées grâce au projet, un Master Documentaire lancé au Kazakhstan en 2014 et animé par des formateurs Eurasiadoc