De la création à la production.

Docmonde met tous les ans XX producteurs métropolitains en relation avec des auteurs locaux afin de produire et diffuser leur film.

Un film n’existe que lorsqu’il est produit. C’est pourquoi Docmonde permet aux réalisateurs de rencontrer des producteurs afin de parler de leur film. 

Plus largement que le seul aspect « marché », les Rencontres de coproduction se veulent un temps privilégié d’échange entre les différentes catégories professionnelles. 

Les auteurs sont préparés à cette rencontre.

  • La première étape se fait au cours d’une résidence préparatoire :  
  • A la présentation orale, « le pitch » : savoir être synthétique et convaincant face à un groupe. 
  • Aux entretiens individuels : compléments à apporter au pitch, maîtrise de son dossier, connaître le fonctionnement du financement d’un film.
  • A la présentation des dossiers écrits : résumés, mise en page, illustration, travail sur les titres des projets.
  • A la validation des budgets prévisionnels et des plans de financement.
  • Un autre moment est consacré à la coproduction internationale équitable

Diffuseurs, producteurs et réalisateurs échangent sur les réalités de l’économie du documentaire, les difficultés, les perspectives et enjeux d’une coproduction internationale selon la charte de coproduction équitable Lumière du Monde

  • Ces deux étapes permettent d’être fin prêt pour : Les Rencontres de coproduction ! 

Au cours de cet échange déterminant, les réalisateurs (parfois déjà accompagnés de leur producteur local), présentent leur projet, d’abord dans un temps très court puis lors d’entretiens individuels, à une dizaine de professionnels européens susceptibles de les coproduire. Ce sont des diffuseurs, des financeurs, et des producteurs locaux et européens. 

En somme, le but est d’aider les auteurs à savoir mettre en avant les qualités du film à venir afin de convaincre ceux qui ont les moyens de faire exister leur film.