L’écriture : au coeur des préoccupations de Docmonde. 

20 formateurs aident annuellement des auteurs locaux à créer, approfondir, et renforcer leur film documentaire au cours d’atelier de développement de projet.

“Le cinéma n’est pas un spectacle, c’est une écriture” nous explique Robert Bresson. 

C’est dans ce travail d’écriture que Docmonde intervient en premier lieu. 

Les auteurs sélectionnés, débutants comme expérimentés, sont accompagnés de manière attentive et constructive, critique et constructive par deux formateurs auteurs-réalisateurs. Cet accompagnement suppose que les porteurs de projets sortent de leur isolement et se confrontent dès l’origine du projet au regard des autres, car si l’écriture se fait dans la solitude, le cinéma se fait toujours à plusieurs.

C’est au cours de cinq temps forts que les auteurs ont l’occasion de s’interroger, de douter, de progresser, mais surtout de construire ce qui deviendra le reflet de leur regard singulier. 

– Séances plénières : présentation des projets et discussions en présence des formateurs et de l’ensemble des résidents, analyse collective des projets et discussion autour des questions de cinéma soulevées par les projets.

– Entretiens individuels en « tête à tête » avec le formateur suivant le projet : le but est de comprendre l’origine du projet, les intentions personnelles et le cœur du film, les questions de narration et de réalisation qui se posent à chacun. On y travaille aussi l’élaboration du film, l’écriture du dossier, la préparation du repérage.

– Séances de travail personnel : réécriture des projets, travail personnel de documentation, lecture et visionnage de films liés aux thèmes et aux enjeux formels du projet.

– Exercices à la caméra (travail individuel sur des thèmes et dans des formats imposés, tourné monté…) et visionnement collectif.

– Enfin, tous les soirs, visionnage collectif d’un programme susceptible de nourrir les projets et leurs auteurs. Les projections sont suivies d’une analyse critique et d’un débat.

Une résidence d’approfondissement est aussi organisée au cours de la semaine précédant les Rencontres de coproduction afin d’aider les auteurs des projets les plus aboutis à finaliser la présentation de leur dossier.